Lisbonne : Jour 6 (Cascais, Plages, Vélo, Boca Do Inferno, Time Out Market)

Soleil, mer, Portugal… Il fallait bien qu’au moins pendant une journée de ce séjour on aille à la plage ! Pour ça, rien de plus simple : un ticket de train à 2 euros, 40 minutes de transport et nous voilà à Cascais, un village de pêcheur qui victime de son succès s’est peu à peu transformé en petite station balnéaire.

On quitte l’auberge de jeunesse alors que la matinée est déjà bien entamée. On a notre temps, on y va pour se promener. Pour s’y rendre, on prend le métro direction la station Cais Do Sobre. Là, on recharge nos tickets verts, ceux qu’on avait déjà utilisé pour aller à Sintra et on est parti !

Après 40 minutes de trajets, on descend à Cascais. Une vague de monde quitte le train en même temps que nous. Les petites rues pavées sont bondées de monde. Ça annonce la couleur…

On se promène au hasard des ruelles, on suit la foule. Autour de nous, les commerçants vendent serviettes, paréos, chapeaux. De quoi contenter les plus têtes en l’air.

On arrive sur le bord de mer. Un peu à côté, une petite plage aux allures de crique, la Praia da Rainha. Plusieurs mètres carrés de peau dorent au soleil. L’eau est claire. C’est tentant mais il y a un peu trop de monde à notre goût. On longe le front de mer et rejoint une autre plage. Ici aussi, il y a beaucoup de monde. Près d’une jolie place pavée, on trouve l’office du tourisme. On y fait un tour, avant de venir, on a vu qu’apparemment en ayant un peu de chance, on pouvait avoir un vélo pour la journée gratuitement. Mais bon, visiblement c’est plus d’actualité depuis deux ans… AHAH. Le mec nous donne un plan et nous inscrit où on peut trouver des vélos pas gratuit du coup. On y ira après mangé. Il est bientôt midi, on a faim.

On retourne dans le cœur de la ville, direction un resto repéré sur TripAdvisor : a nova Estrela. Ma camarade commande un plat typique à base de riz et de morue. Moi, je reste sur les propositions végétariennes qui ne sont pas nombreuses, à savoir des omelettes. C’est hyper décevant même si je n’en attends pas grand-chose. Même si dans l’intitulé, c’est assez simple, avec de bons produits, il y a moyen de bien manger. Très clairement, ce n’est pas le cas. Les champignons de mon omelette sont spongieux, fades. C’est sûr à 100% qu’il s’agit de champignon de Paris en conserve. Les frites sont surgelées. Il n’y a pas de sauce. Vraiment rien de concluant dans cette assiette…

Direction la boutique pour louer un vélo maintenant. On se replonge dans la ville. Cette fois, les petites rues éloignées du centre sont vides. On découvre l’atmosphère du village de pêche. Un peu plus loin, on arrive dans le Parque du Marechal Carbona. Il est super agréable. Bassins avec canard et tortues. Poule, coq. Des animaux se promènent en liberté à droite à gauche. Des coins à l’ombre. De l’herbe verte au soleil. C’est idéal pour une promenade digestive. Un peu à côté, un hippodrome avec un concours de dressage de chevaux.

On va louer nos vélos. On en a pour 6 euros chacune, il me semble. On trouve la piste cyclable qui longe le front de mer et on pédale. On admire la mer, les falaises qui apparaissent en s’éloignant de la ville. Après 5 minutes, on s’arrête observer la Boca Do Inferno, une cavité dans la falaise dans laquelle la mer s’engouffre.

Puis on se remet en route. Direction : la plage de Guincho. C’est une plage réputée pour le surf et le kitesurf. La balade à vélo est super agréable. Seul point négatif : le vent. Une fois qu’on a passé la pointe, des rafales soufflent, nous emporte. Sur la plage, qui est immense et magnifique, c’est pareil. Le sable nous fouette les jambes. Emmêle nos cheveux. La mer est agitée. Les vagues énormes. Je trouve un coin un peu abrité des vagues et vais me baigner. Quand même, si je viens à la plage, c’est pour me baigner ! L’eau est fraîche mais agréable après cette promenade sous le soleil.

On se pose à l’abri du vent derrière les grandes dunes, puis on se remet en route pour Cascais. On rend les vélos et on va dans le centre-ville. On longe le port. Les voiliers sont alignés. Les drapeaux volent au vent. Il fait chaud. C’est un temps idéal pou aller manger une glace ! On va chez Santini. Je teste leur glace à la tarte spéciale de chez Santini, une tuerie.

P1090200 (Copier)

L’après-midi touche à sa fin. On décide de rentrer à Lisbonne. Après 40 minutes de train, on arrive à Cais Do Sobre. Le Time Out Market se trouve juste à côté. On décide d’aller y faire un tour et pourquoi pas d’y manger.

Le Time Out Market se trouve dans une sorte de grand hangar style marché couvert. Il y a deux parties, une partie marché classique et un marché à manger. Au centre du marché, des centaines de tables permettent de s’installer. Autour, les stands proposent toutes sortes de plat.

Le monde…. Je m’y attendais mais quand même… Ça reste impressionnant. Niveau bouffe, il y a le choix ! Asiatique, Burger, Portugais, Gastro… Les prix par contre sont assez élevés. Je trouve l’endroit sympa, mais peux être un peu surcôté.

On opte pour un stand qui propose des croquettes portugaises. Niveau végétarien, il n’y a pas trop de choix, juste une croquette au fromage de brebis. Une formule permet d’avoir trois croquettes + au choix des chips ou de la salade + une boisson. C’est sympa, mais sans plus. Trois croquettes, ça finit par être écœurant au bout d’un moment !

Après cette longue journée, on rentre à l’auberge.

Dodo !

Nonette

J’ai fait une petite vidéo qui compile les points fort de cette semaine à Lisbonne si ça vous intéresse !

Pour être au courant de chaque nouvel article n’hésitez pas à vous abonner sur le blog, sur ma page facebook ou sur intagram 😉

Publicités

Une réflexion sur “Lisbonne : Jour 6 (Cascais, Plages, Vélo, Boca Do Inferno, Time Out Market)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s