Itinéraire pour un Road Trip de 2 semaines en Espagne à la découverte de l’Andalousie

En Août dernier, avec des amis, on s’est lancé à l’assaut des routes d’Espagne pour un voyage de 14 jours. On est partis avec la canicule et on est revenu avec la pluie. On avait pour point de départ Toulouse.

Notre voyage était plus axé sur la visite de l’Andalousie et des villes de Grenade, Séville et Cordoue.

carte

Finalement, ce voyage et l’itinéraire que nous avons réalisé nous a permit de vivre un voyage qui combinait visite culturelle avec des palais, jardins et cathédrales, profiter d’espace naturel avec des randonnées, un désert, la possibilité de faire du canyoning pour les adeptes, un max de fun avec une journée dans un parc d’attraction et une soirée dans des bains arabes, des soirées dans les grandes villes, et enfin, avec la chaleur, profiter du bord de mer avec les plages ou les rivières. De quoi satisfaire les envies de tout le monde !

JOUR 1 : TOULOUSE => TARRAGONE, environ 4h30 de voiture

Activités à faire :

  • Ruelles et ville fortifiée
  • Visite de la cathédrale
  • Amphithéâtre romain
  • Aqueduc romain
  • Plage

Ce qu’on a fait :

Contrairement à nos plans, on n’a quitté Toulouse pas hyper tôt donc on n’est à arrivé à Tarragone qu’en fin d’après-midi. Le temps de prendre possession de notre Airbnb, qui était bien stylé d’ailleurs, la maison était en plein centre -ville et genre tout en hauteur : les pièces, pas larges, se trouvaient les unes sur les autres sur 5 ou 6 étages. Je vous mets le lien du Airbnb ici, globalement c’était pas mal, le seul point négatif c’est qu’il n’y avait pas de clim et ça manquait de ventilateur : on a crevé de chaud mais c’est peut-être aussi parce qu’on est tombé sur les jours de canicule du mois d’août…

Après s’être installé, il était déjà temps de manger. On a trouvé un petit restau vraiment sympa, TARAKON sur la place du Forum. On a pu y commander toutes sortes de tapas pour pas trop cher (beaucoup trop de tapas d’ailleurs) mais c’était vraiment délicieux.

 

 

 

Une fois le ventre plein, on a profité de la fraîcheur du soir pour arpenter les petites rues de la vieille ville, apprécier la vue sur les ruines antiques sous la lumière des lampadaires et la cathédrale de l’extérieur.

 

JOUR 2 : PORT AVENTURA

On part de Tarragone assez tôt, direction : Port Aventura ! C’est à seulement 15 minutes de voiture.

On avait pris nos billets en avance sur internet, c’est un peu moins cher que sur place. L’entrée était à 55 euros pour PortAventura et FerrariLand, deux parcs qui sont l’un à côté de l’autre.

Clairement, c’était vraiment une super journée. Soleil, chaleur, le temps idéal pour apprécier toutes les attractions « humides » qu’un parc peut offrir. Et puis il y a vraiment de tout, des grands huit qui vous mettent la tête à l’envers, des trucs plus marrant et tranquille, de quoi vous faire arroser et pas mal d’attractions pour les enfants. FerrariLand, si vous aimez la vitesse et que vous n’avez pas le vertige, c’est bien aussi ! C’est là bas qu’on peut retrouver la plus haute et rapide attraction de l’ensemble des parcs et une autre attraction dans l’idée d’un cinéma en 4D qui était vraiment impressionnante (et cool parce que c’était en intérieur avec de la clim !).

Après cette longue journée pleine d’émotion, on est retourné dans notre Airbnb à Tarragone.

JOUR 3 : TARRAGONE => VALENCE, 2h30 de voiture

Activités à faire :

  • Petit déjeuner typique avec jus d’orange sur la plaza de la virgen
  • Se promener dans le marché central
  • Manger une paella
  • Se promener dans les jardins de la Turia
  • Visiter la vieille ville
  • Aller à la plage
  • Boire une « Agua de Valencia », une spécialité locale
  • Visiter l’hémisfèric, le musée de la science et l’océanografic

Ce qu’on a fait :

L’arrivée à Valence était un peu chaotique. Déjà, on a eu du mal à contacter le mec avec qui on devait récupérer le Airbnb. Il n’était pas chez lui, on devait contacter un pote… bref un peu la galère. Ensuite, on n’avait pas mangé et comme on est arrivé assez tard, on a eu du mal à trouver un truc bien et encore ouvert. Au final on a mangé dans un truc pas trop cher et pas foufou, mais tant qu’on avait le ventre plein c’était le principal !

Jusqu’à la fin de l’après-midi, on s’est posé et on s’est installé dans le Airbnb. En fin d’aprem, on a pris le tram, direction : la plage !

 

Le front de mer était immense et vraiment sympa. Il y avait du monde mais en même temps, pas trop. La mer était basse ce qui offrait une plage de sable vraiment super grande. L’eau était tellement chaude… Un truc de ouf. Je crois que c’était la première fois que je me baignais dans une eau aussi chaude…

Après s’être baigné, on est allé manger dans un restau qui proposait des tapas un peu originaux sur le front de mer, c’était assez cher mais très bon. A la base, on cherchait un endroit où manger de bonne paella mais tout était complet…

 

 

 

Après s’être promené dans le quartier des pêcheurs, on a pris le tram dans l’autre sens : retour au Airbnb.

JOUR 4 : VALENCE => CARTHAGÈNE, 2h50 de voiture

Activités à faire :

  • Promenade sur le port et dans la ville
  • Plage de Calblanque
  • Théâtre romain, ruines du quartier du forum romain, la casa de la fortuna…
  • En dehors de la ville : Bateria de Castellitos

Ce qu’on a fait :

Avant de partir pour Carthagène, on en a quand même profité pour passer du temps à Valence !

On a commencé là journée en allant sur la Plaza de la Virgen prendre un petit déjeuner typique : jus d’orange, pain grillé et tomate fraîche au menu ! La place est vraiment belle avec ses fontaines et ses beaux bâtiments (dont une cathédrale… il y en a beaucoup en Espagne).

 

 

On est allé faire un tour au marché central. Finalement, ce n’était pas incroyable je trouve, j’étais un peu déçue. En soi, c’est un marché couvert comme on peut en trouver dans la plupart des grandes villes.

 

Après quelques courses, on est allé pique-niquer dans les jardins de la Turia. Ils sont immenses et traversent la ville jusqu’au front de mer. C’est hyper agréable de s’y promener. On a descendu les jardins jusqu’à la cité de la science qui est très connue pour son architecture moderne. C’est particulier. Immense, blanc et bleu.

 

 

La suite du programme : l’Océanografic car c’est le « plus grand aquarium d’Europe ». Au final, j’ai trouvé ça très cher (une trentaine d’euros) pour ce que c’est. Et puis finalement ça ne m’amuse pas des masses de voir plein de poissons et d’animaux marins enfermés dans des cages… Ce n’est pas forcément hyper en accord avec mes convictions. Bref, à avoir si ça vous tente.

On quitte Valence, direction Carthagène. Au passage, une voiture est passée à l’aéroport récupérer deux de nos camarades.

En fin d’après-midi, nous avons découvert notre Airbnb, un appart vraiment très très cool avec pleins de chambres ! Je ne l’ai pas dit avant mais on était 8 😛

Comme c’est l’heure de manger, on se trouve un petit restau qui paye pas de mine et plein de locaux, El Revelin. La nourriture n’était pas chère et bonne, on a passé un bon moment.

 

 

JOUR 5 : CARTHAGÈNE => DÉSERT DE TABERNAS, 2h de voiture

Activités à faire :

  • Randonner
  • Visite des studios Fort Bravos (environ 20 euros)
  • Castillo de Tabernas

Ce qu’on a fait :

Avant de partir en direction du désert, nous sommes restés un peu à Carthagène. On a ainsi pu admirer le théâtre romain, le front de mer bordé de cocotier, les gros bateaux de croisière qui déversaient des marées de touristes.

P1060296 (Copier)

On a mangé nos premières paellas (végé, classique et noire) dans une des petites rues de la ville. Mais je ne vous conseille pas le restaurant où nous sommes allés, El Encuentro. Une des paellas est arrivée plus d’une heure après les autres et au moment de payer, on nous avait promis une réduction qui au final s’est soldée par un ajout peut être accidentel, peut être pas, de 50 euros sur le terminal de paiement… Combiné à une inattention de la part de celui chargé de payer, ça fait un peu mal.

 

Bref, nous nous sommes ensuite mis en route vers le désert ! Ce désert, c’est le lieu de tournage de nombreux westerns et films d’action : Le bon la brute et le truand, Indiana Jones, Lawrence d’Arabie… Notre plan : trouver un endroit sympa pour planter les tentes et bivouaquer !

 

Après nous être volontairement perdus sur les petites routes de terre, nous avons planté les tentes sur un spot vraiment sympa. Au programme : jeux de société et pique-nique du soir tranquilou.

JOUR 6 : DÉSERT DES TABERNAS => GRENADE, 1h30 de voiture

Activités à faire :

  • Jardins et palais de l’Alhambra (un incontournable)
  • Bains arabes
  • Admirer la vue du Mirador San Nicolas
  • Aller dans la cathédrale
  • Se promener à Sacromonte et admirer les troglodytes
  • Se promener dans le quartier d’Albaicin
  • Aller au monastère de San Jeronimo

Ce qu’on a fait :

Réveil avec le soleil et une vue splendide sur le désert…

 

Petite promenade dans la pampa, petit-déjeuner, puis en route direction Grenade, joyau de l’Andalousie. Grenade, c’est vraiment une ville magnifique que j’ai adorée. On y a passé plusieurs jours pour bien en profiter.

Après avoir pris possession de notre Airbnb, on s’est posé un peu. On a mangé dans l’appart avant de commencer notre séjour à Grenade par la meilleure activité qu’il soit : des bains arabes.

On est allé au Hamman Al Andalus avec l’entrée standard : juste avec les bains arabes, sans massage. L’entrée était à 35 euros pour une 1h30 dans ce cadre magnifique et relaxant. Entre hammam, sauna, eau chaude, eau froide, thé à la menthe… C’était juste parfait. Les bassins sont superbes, pleins de mosaïques et de colonnes. Notre créneau débutait à minuit et finissait à un peu plus d’une heure du matin. Autant dire qu’entre l’heure tardive et les bassins presque déserts, on aurait pas pu rêver mieux !

 

link-granada

JOUR 7 : GRENADE

Notre journée de visite de Grenade débute au monastère de San Jeronimo. Bon, malheureusement, il est fermé au moment où on arrive. On en profite pour se promener dans les rues autour et on découvre un vieil hôpital à l’architecture particulière. A mon avis, ce n’est pas ouvert au public. Je ne sais pas trop comment on s’est retrouvé là mais entre les fresques et les colonnes, malgré les travaux, ça restait bien stylé.

 

 

 

Après avoir traîné dans les petites rues, frôlé toutes sortes d’églises, on va visiter la cathédrale de Grenade, la cathédrale de l’Incarnation, qui est quand même un incontournable. L’entrée était à 3.50 euros. L’intérieur est vraiment impressionnant, vertigineux même avec ses immenses colonnes.

 

 

On s’est perdus dans les rues de Grenade à la recherche d’un endroit où manger. Au passage, on est entré par hasard dans El corral del Carbón, le seul caravansérail conservé d’Espagne.

 

On est monté au Mirador San Nicolas contempler la vue sur l’Alhambra et assister à un spectacle de rue de Flamenco. Après, on est allé à Sacramonte à la recherche des maisons troglodytes.

 

 

Au final, sans s’en apercevoir, on a quitté la ville et on s’est retrouvé sur des petits sentiers entourés d’herbes jaunes et de cactus. On a longé une vieille muraille qui surplombait la ville. On est monté le plus haut possible avant de redescendre avec le soleil et une vue d’enfer. C’était un moment vraiment magique de passer de la civilisation à cet espace sauvage et absolument désert (on n’a croisé personne, pas un seul touriste).

 

En redescendant, on est arrivé dans le quartier d’Albaicin, un quartier arabe avec de jolies maisons blanches et des rues étroites (qui n’est pas sans rappeler le quartier d’Anafiotika en Grèce). On en a profité pour aller boire un bon thé à la menthe avant de rentrer au Airbnb. On était tous un peu crevé par cette journée de marche sous le soleil, pour autant, le plan c’était de sortir et de découvrir la vie nocturne de Grenade !

P1060715 (Copier)

Une fois la nuit tombée, on s’est lancé à la découverte des bars de la ville !

JOUR 8 : GRENADE => Pampa

Lever pas trop tôt ce matin. On s’est couché tard (ou tôt ?) mais de toute façon, nos billets pour l’Alhambra ne nous permettent d’y aller que pour 14h.

Attention si vous voulez y aller, les billets sont à prendre en avance (pas de billet pris en avance, pas d’Alhambra !) et sont à 14 euros pour les jardins + les palais.

On s’est un peu fait avoir par les horaires par contre, on pensait devoir respecter l’heure pour entrer dans les jardins, finalement l’heure indique seulement le moment où on peut entrer dans les palais Nasrides (la plus belle partie de tout le site) mais vous pouvez accéder avant au reste du site !

 

 

 

En tout cas, c’est vraiment un endroit magique. Entre les jardins verdoyants et fleuris, les palais avec leur architecture sublime, toutes les mosaïques, les fontaines… On pourrait y rester des heures. Même si en théorie, en 3h on est censé pouvoir réussir à faire le tour…

 

 

 

 

 

Une fois la visite terminée, on laisse la superbe ville de Grenade derrière nous et on s’enfonce dans la campagne, histoire de se rapprocher de notre prochaine destination. Le soir, on plante les tentes dans champs d’amandier dans le parc de la Sierra Nevada avec une vue magnifique sur un lac.

JOUR 9 : Pampa => RONDA

Activités à faire :

  • Aller à Malaga
  • Cascade de Maro
  • Randonnée Rio Chillar
  • Aqueduc aguila
  • Caminito del rey (à réserver en avance ! Complet quand on a voulu prendre les places…)
  • Pleins de parcs naturels et de randonnées stylées, canyoning… (La Garganta Verde, Sierra de Grazalema…)

Ce qu’on a fait :

Après notre réveil en pleine nature, remballage des tentes et direction la plage à la recherche de la cascade de Maro !

P1060911 (Copier)

C’était assez folklorique pour se garer… Beaucoup de monde, beaucoup de voitures… possible qu’on ait eu la mauvaise idée d’y aller sur le week-end. Dans tous les cas, on l’a cherchée cette cascade. Mais attention : elle n’est pas accessible à pied, il faut y aller ou à la nage, ce que beaucoup font, ou louer des kayaks.

P1060952 (Copier)

Une fois notre peau gorgée de sel et de soleil, direction le Rio Chillar. C’est une randonnée vraiment sympa ! On marche au début le long de la rivière, puis au fur et à mesure, quand on ne peut plus marcher sur les bords, il faut mettre les pieds dans l’eau et remonter comme cela le long de la rivière. Au bout d’un moment, on arrive dans des gorges vraiment sublimes. Prévoir une bonne demi-journée pour faire toute la randonnée.

 

Une fois les pieds séchés et prêts à repartir, on a pris la voiture en direction de Ronda. Installation dans le Airbnb, pizzas, dodo.

JOUR 10 : RONDA => SÉVILLE, 1h30 de voiture

Activités à faire :

  • Coucher de soleil à la Torre del Oro
  • Plaza de Espana
  • Alcazar de Seville
  • Cathédrale sans oublier de monter dans le Giralda !
  • Parc Maria Luisa
  • Se promener dans le quartier de Santa Cruz

Ce qu’on a fait :

Avant de partir pour Séville, on passe la matinée à explorer Ronda. C’est assez rapide en fait, on fait un tour sur son pont qui enjambe des gorges immenses et qui fait toute sa renommée avant de chercher un endroit où manger.

 

 

 

On tombe sur un petit bar qui ne paît pas de mine, très bien classé sur tripadvisor, pleins de locaux… On tente ! C’est blindé à l’intérieur, les gens mangent debout leurs tapas, il y a du bruit et l’animation… C’est top. Les produits ne sont pas d’une qualité incroyable mais c’est très diversifié et pas cher. On prend pleins de petits trucs pour goûter, une sangria (vraiment pas ouf pour le coup, ils servent la sangria que tu peux acheter en supermarché dans des bouteilles en plastique !) mais quand tu vas là, tu t’attends pas à de la grande cuisine.

 

 

 

Enfin, on se met en route pour Séville.

Une fois arrivée, Airbnb puis GO manger !!

On atterrit dans une taverne blindée de monde et on commande tellement de truc… Tellement de truc délicieux ! Au fil du voyage, certains grands classiques (tortilla, patatas…) restent mais des petites nouveautés apparaissent (des frites d’aubergine, des toasts chèvres et confiture…).

 

 

On finit la soirée à côté de l’un des ponts qui enjambe le fleuve. Un de nos camarades rentrent en France le lendemain, il reste quelques gages à distribuer…

P1070060 (Copier)

JOUR 11 : SÉVILLE

Notre vrai premier jour de visite à Séville commence par l’Alcazar. Après une bonne demi-heure de queue, des billets à 12.50 euros, à nous les palais, jardins et fontaines ! Le palais est superbe tout en étant un peu moins beaux que ceux de l’Alhambra de Grenade quand même, les jardins immenses et vraiment agréables. On y passe un bon moment à flâner entre ombre et soleil parmi ces bijoux architecturaux.

 

 

 

 

Après un rapide repas, on s’occupe de la visite de la cathédrale (entrée à 4 euros pour les étudiants, 9 euros sinon) qui se trouve juste à côté. Sa meilleure partie ? Grimper en haut de son clocher, le Giralda, qui est en fait l’ancien minaret d’une mosquée qui se trouvait là avant. Les escaliers montent, s’enroulent vers le ciel et une fois en haut, sous les immenses cloches de métal on a une vue imprenable sur la ville et l’Alcazar qui se trouve à côté !

 

 

En fin d’après-midi, on traverse le quartier de Santa Cruz et on se dirige la Plaza d’Espana… et quelle surprise ! J’ai trouvée cette place vraiment magnifique. Déjà, elle est gigantesque. Mais ses canaux qui s’y enchevêtrent, ses ponts, ses barques qui se promènent, cette forme en demi-cercle… Sans parler des musiciens qui jouent dans la rue et du spectacle de flamenco auquel on a pu assister ! C’est vraiment un endroit qui mérite qu’on s’y attarde.

 

On va ensuite juste à côté, au parc Maria Luisa qui est tout aussi agréable. Calme, désert. C’est étrange par rapport au centre ville, ici, il n’y a pas grand monde.

 

On finit la journée en rentrant à pied au Airbnb. Au passage, on admire le coucher de soleil derrière la Torre Del Oro et le joli quartier de Triana.

JOUR 12 : SÉVILLE => CORDOUE, 1h40 de voiture

Activités à faire :

  • Alcazar
  • Pont Romain
  • Médina Azahara
  • Quartier juif
  • Cathédrale Mosquée
  • Palais de Viana

Ce qu’on a fait :

A notre arrivée et après notre installation dans le Airbnb, nous partons à la découverte de la ville ! La médina et le quartier juif sont vraiment un endroit agréable pour se promener. Pas de voiture, des petites rues piétonnes, la possibilité de tomber sur de jolis monuments !

 

On attaque d’abord par la visite de la cathédrale mosquée (l’entrée est à 10 euros). C’est un bâtiment vraiment peu conventionnel dont l’intérieur est chargé d’histoire. D’abord temple, puis église, puis mosquée, puis cathédrale… C’est à s’y perdre ! En tout cas, toutes ses colonnes sont impressionnantes et on a la surprise de découvre dans le bâtiment des traces de ces différentes orientations religieuses et architecturales !

 

Juste avant la fermeture, on arrive à monter en haut du clocher (2 euros) afin d’apprécier une vue sur toute la ville !

 

On voulait ensuite enchaîner sur la visite de l’Acazar mais… c’était fermé. On se replie donc vers une promenade le long du fleuve et sur le grand pont romain, sous le soleil et le vent (ce qui est un bon combo).

 

JOUR 13 : CORDOUE => SARAGOSSE, 7h de route

Clairement, c’est la journée pourrie du retour.

Comme on n’a pas pu visiter l’Alcazar la veille, on se dit que ça serait dommage quand même de pas y aller donc on décide de se lever pas trop tard et d’y aller avant de se mettre en route.

 

 

Le palais est un peu décevant, les jardins par contre sont très beaux. Beaucoup de fontaines et de bassins. Globalement, au fur et à mesure du séjour, c’est allé un peu décrescendo : le meilleur c’était quand même Grenade, ensuite Séville et enfin Cordoue.

 

 

En fin de matinée, on se met en route pour Saragosse. Petite pause sur la route pour manger puis une fois arrivée, installation dans le Airbnb. Clairement après cette journée, on avait vraiment envie de rien faire à part passer une soirée jeux tranquille dans l’appart.

JOUR 14 : SARAGOSSE => TOULOUSE, 5h de voiture

Avant de partir, on va quand même se promener dans le centre de Saragosse. Beaucoup d’églises, une cathédrale, une basilique. On va faire un tour dans la basilique ou la cathédrale, je sais plus trop, perso j’ai pas trouvé ça ouf. Après les cathédrales et les palais d’Andalousie, ça faisait très bling bling et toc.

P1070444 (Copier)

On mange un bout puis on se met en route. Cette journée, c’était un peu la journée de l’échec. A la base, on avait prévu plusieurs plans. Soit aller faire un tour dans le désert des Bardenas, aller à la Sierra de Guara ou encore aller se promener dans les magnifiques villages du nord de l’Espagne (Alquezar, notamment).

Malheureusement, ce jour là, on s’est pris un orage de fou. Averses où tu vois pas à 3m, éclairs, froid… Bref pas un temps pour se promener et encore moins pour planter les tentes. On se dit qu’il nous reste 2h de route pour Toulouse donc bon, tant qu’à faire, à ce stade l’idée de dormir au chaud dans un lit était tentante donc on a écourté notre séjour d’une petite journée.

Pour faire un petit récapitulatif de notre itinéraire :

carte

  • JOUR 1 : TOULOUSE => TARRAGONE, environ 4h30 de voiture
  • JOUR 2 : PORT AVENTURA
  • JOUR 3 : TARRAGONE => VALENCE, 2h30 de voiture
  • JOUR 4 : VALENCE => CARTHAGÈNE, 2h50 de voiture
  • JOUR 5 : CARTHAGÈNE => DÉSERT DE TABERNAS, 2h de voiture
  • JOUR 6 : DÉSERT DES TABERNAS => GRENADE, 1h30 de voiture
  • JOUR 7 : GRENADE
  • JOUR 8 : GRENADE => Pampa
  • JOUR 9 : Pampa => RONDA
  • JOUR 10 : RONDA => SÉVILLE, 1h30 de voiture
  • JOUR 11 : SÉVILLE
  • JOUR 12 : SÉVILLE => CORDOUE, 1h40 de voiture
  • JOUR 13 : CORDOUE => SARAGOSSE, 7h de route
  • JOUR 14 : SARAGOSSE => TOULOUSE, 5h de voiture

N’hésitez pas à partager vos itinéraires et endroits préférés d’Espagne dans les commentaires 😉

Nonette

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s