Journée 2 : 2 Novembre 2017 #BERLIN

En ce début de journée, je me sens fatiguée. J’ai horriblement mal dormi. Pourquoi ? Essayez de deviner… Mon lit était très confortable… Non, il ne faisait pas froid… Par contre, ce p**** d’américain a passé la nuit à ronfler comme un porc, malgré les coups de pieds donnés par un de mes amis qui dormait juste en dessous. Les joies des dortoirs…

Vers 8h30, nous quittons la chambre, direction le wombar au septième étage où pour 4,50 euros nous pouvons avoir un petit déjeuner. On ne sait pas encore si on prendra ça tous les jours, 4 euros 50 ça fait un peu cher le petit dèj donc à voir si c’est bien.

Un buffet à volonté nous permet de choisir entre du sucré (brioche, pain, céréales, confiture, jus de fruit, yaourt…) ou salé (oeuf dur, charcuterie…). En soi, il y a du choix sans que ça soit exceptionnel. Comme mes deux acolytes ont pour habitude de ne pas trop manger le matin, on profite de ce petit déjeuner et on décide collégialement que pour le lendemain on passera dans un supermarché acheter de quoi prendre un petit dèj plus économique dans la cuisine du wombat’s.

Une fois le ventre plein, petit passage rapide par la chambre puis on s’aventure dans le froid et la grisaille de Berlin : direction la porte de Brandebourg.

Du quartier de Mitte où se trouve notre auberge, ça fait une bonne petite trotte, environ 35-40 minutes. Cela nous permet de passer par la Alexander Platz et au pied de la tour de télévision qui est vraiment immense (d’ailleurs il y a la possibilité de monter dedans moyennant une dizaine d’euros). Ensuite, nous découvrons la cathédrale de Berlin, une église luthérienne immense sur l’île aux musées.

Nous continuons notre chemin (c’est facile on va en ligne droite) sur la Bundesstrasse, en quelque sorte les champs Élysée de Berlin. Enfin, on arrive face à la porte, un des symboles de Berlin. C’est à voir mais bon, je vous avoue que ce genre de chose (comme l’Arc de triomphe) me laisse de marbre…

Nous prenons ensuite la direction du mémorial aux juifs qui ne se trouvent pas très loin. C’est un monument pour le point… surprenant. Il a nécessité un budget d’environ 26 millions d’euros et comporte 2711 stèles de béton.

D’après Wikipédia « Elles sont censées produire une atmosphère de malaise et de confusion, représentant un système supposé ordonné qui a perdu le contact avec la raison humaine ». Je vous avoue que quand on s’y balade, ce n’est pas très clair et on se demande pourquoi ils ont créé cette espèce de labyrinthe aux allures de terrain de cache-cache lugubre.

Près du mémorial se trouve « le Centre d’information », une exposition permanente et à l’accès gratuit sur la persécution et l’extermination des Juifs d’Europe.

Au bout de 20 minutes d’attente, on a pu y accéder et découvrir les différentes salles qui composent l’exposition. J’ai trouvé la première salle, celle  » des dimensions », la plus émouvante. On y trouve des citations de journaux intimes ou de lettres vraiment… marquantes.

P1040358 (Copier)

Après une heure et demie plongés dans l’ambiance pesante de ces six millions de personnes assassinées, on retrouve la lumière du jour et on se met en quête d’un endroit où aller manger.

Tripadvisor nous a menés au « Samadhi Vegan Vegetarien Restaurant« , un resto proposant une cuisine asiatique, thaïe et vietnamienne.

Plusieurs choses ne m’ont pas convaincue. C’est peut-être un détail mais déjà, l’accueil. Le restaurant était immense et pratiquement vide pourtant, on n’a pas eu le choix de notre table (j’aime bien quand on peut choisir). Deuxième point, le service. La serveuse n’était pas très souriante mais surtout, elle ne faisait aucun effort pour qu’on comprenne ce qu’elle nous disait et inversement. Bon et puis le point capital… c’est quand même cette histoire du verre d’eau. Je suis peut-être la seule à trouver révoltant qu’on puisse vous servir un verre d’eau du robinet… et vous le faire payer DEUX EUROS. Incroyable non ? Les restaurants qui refusent de servir de l’eau du robinet et vous font acheter une bouteille d’eau minérale, à la limite oui, dans certains pays c’est comme ça… Mais payer autant pour de l’eau du robinet ? Non je n’ai jamais vu ça… (et j’espère ne jamais le revoir…)

P1040362 (Copier)

Bref, je m’égare. Sinon il y avait beaucoup de choix pour les plats, ce n’était pas mauvais, pas donné (une douzaine d’euro le plat)… Voilà moi je me souviens surtout du verre d’eau.

Après avoir mangé (et pas trop bu du coup, parce qu’à coup de 2 euros les 20cl si tu veux vraiment boire à ta soif t’en as vite pour une fortune), on a pris la direction du musée de la topographie de la terreur, sur l’ancien siège de la Gestapo et des SS. En passant, on a vu pour la première fois des morceaux du mur de Berlin. L’accès au musée est gratuit et si vous voulez tout lire… Comptez bien plusieurs heures ! Il y a beaucoup de panneaux, beaucoup d’informations, d’images.

On est ensuite allé jusqu’au Checkpoint Charlie mais sans faire le musée. On avait déjà eu notre dose dans la journée et en faire un autre ne nous tentait pas trop. Au centre de la route, vous avez la possibilité (moyennant quelques euros évidemment) de faire une photo avec deux soldats devant un poste de contrôle surement semblable à ceux de l’époque.

Bon ensuite je ne vous parlerais pas de l’échec qui a suivi, qui aurait pu se montre pire que le verre d’eau à 2 euros. Bon si allez, c’est rigolo. Sur Maps j’avais vu un point semblable à un musée qui indiquait « Games Science Center ». Du coup, naïvement j’ai pensé qu’il s’agissait d’une sorte de Cité des Sciences, genre un truc cool et fun. Bon en fait pas du tout, c’était une sorte d’endroit qui recelait pleins de jeux déjà vieux le tout pour un prix exagéré. Heureusement on n’y est pas allé.

P1040391 (Copier)

Avant de rentrer au Wombat, on est allé faire quelques courses dans un supermarché « Kaufland » où on a pris de quoi se faire un petit déjeuner le lendemain. Dans la chambre, on s’est pausé un peu. Mine de rien, on a beaucoup marché et c’était une journée assez fatigante.

Le soir, on est allé manger au Kiez Falafel qui se trouvait à deux pas de notre auberge. C’était vraiment une bonne surprise ! Pour 3 euros j’ai pris une sorte de pain pita à la farine complète rempli de légumes et d’halloumi frit. Pour un prix plus que correct (environ 6 euros), ils proposent des assiettes alliant halloumi, légumes, couscous, houmous ou encore falafels. Bref c’était bon, pas cher, avec une salle agréable pour manger et une bonne musique d’ambiance, une bonne découverte.

P1040396 (Copier)

Pour finir la soirée, on est allé au wombar consommer nos boissons offertes. On a pris chacun une bière « Berliner » et on a unanimement trouvé qu’elle était pas très bonne. Ensuite on a fait plein de billard avec notre colocataire ronfleur américain. Quelles que soient les équipes, on s’est lamentablement fait défoncer. Donc on est allé dormir (non en vrai même si on avait gagné on serait allé dormir), tout en sachant que la nuit s’annonçait… bruyante.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s