Rome : 3ème journée

Au programme ce jour là : encore un petit déj (oui, je les ai TOUS pris en photo !), une bonne balade en centre ville, encore des panini, la visite du Castel San Angelo, et pour le soir, un petit restau pas top top…

Le petit dèj !

Bon, pas grand chose à dire, ce matin nous avons pris un beignet fourré de nutella (rien de bien original) et un croissant fourré à la crème pâtissière à la vanille. Comme je n’avais pas trop aimé le café latte, j’ai tenté le thé (du twinings english breakfast). Bon, sans l’avoir apprécié, j’ai moins grimacé que pour le café…

DSCN1482 (Copier)

La balade en ville !

Nous avons commencé par visiter (gratuitement) la basilique Santa Maria Maggiore. Notre B&B se trouvant à côté, et le café Cottini sur la place de la basilique, c’était un peu un passage obligé ! Santa Maria Maggiore est l’une des quatre basiliques majeures de Rome, elle appartient au Vatican et est la plus grande église consacrée à la Vierge. Elle est immense, tout en luxe avec des enluminures dorées partout. C’est un monument imposant avec toutes ses colonnes intérieures, ses arches, ses coupoles.

DSCN1494 (Copier)

Après la basilique, nous nous sommes rendu au Palazzo delle Esposizioni. Il s’agit d’un palais des congrès accueillant quelques expositions. Nous l’avons juste regardé de l’extérieur (le bâtiment est beau, mais comme tous ceux sur les lesquels on peut tomber en se baladant à Rome), et avons passé notre chemin.

Nous sommes ensuite passé devant le Quirinale. C’est un ancien palais romain, qui a ensuite été un palais papale, puis un palais royal, et enfin une des trois résidences officielles du président d’Italie. Apparemment il s’agirait d’un symbole de la République Italienne. En passant, nous avons pu observer un passage du tour des gardes. Il faut que j’avoue que nous l’avons trouvé un peu ridicule (d’ailleurs un des gardes devait le penser aussi, son visage était rouge comme une tomate !).

Nous nous sommes ensuite enfoncés dans les petites rues pour déboucher à… la fontaine de Trévi ! Je pense vraiment que ça renommée est justifiée, cette fontaine est magnifique et immense ! Bon la foule qui grouillait l’était aussi, mais toutes ces petites cascades, et l’eau qui jaillit de partout, c’est superbe. Comme tous les touristes, nous avons jeté notre petite pièce et fait un vœux.

DSCN1512 (Copier)

Nous avons continué notre découverte de la ville en passant par la piazza colonna, devant le palazzo Montecitorio, l’église St Ignazio di Loyoal et le tempio Andriano. En allant vers le reste des colonnes du temple, nous sommes passé devant une magnifique boutique Bartolucci, vendant jouets, marionnettes et objets en bois.

Déjeuner à Pandivino :

Fatigués de toute cette marche, nous sommes allé manger à Pandivino. Plusieurs panini étaient proposés : avec pain maison, pain pas maison, ou foccacia. Je crois qu’en moyenne les prix étaient de 5 euros. Nous avons pris en premier un foccacia, pour gouter. C’était boooooon (même si ma photo est toute pourrie !) ! Elle était fourrée de fromage fumé, de tomate et de crème d’olive.

DSCN1542 (Copier)

Le panino que j’avais choisi était composé de de tomate, roquette, cœur d’artichaut à l’huile et fromage pecorino. Le panino du Doud était à la tomate, la mozzarella et à la saucisse.

Pour clore ce déjeuner en beauté, nous avons tous les deux pris un tiramisu (enfiiiiiin j’ai envie de dire !!!). J’en veux encore.

DSCN1549 (Copier)

Bon, je vais faire une petite remarque : il y a un truc que j’ai trouvé vraiment très chiant à Rome : à chaque fois que l’on passe devant un restaurant « touristique », les serveurs nous harponnent dans la rue, mais vraiment tout le temps ! Je sais que c’est pareil dans certaines rues à Paris, mais là, j’ai vraiment trouvé ça excessif. Si en plus on ajoute à cela tous les vendeurs de selfie-sticks…

Suite de la balade :

Après manger, nous sommes allé faire un tour sur la Piazza Navona. J’ai été déçue de découvrir qu’il n’y avait pas de marché de Noël, j’avais vu que normalement il y en avait un en décembre, mais en fait non… dommage. Ensuite, nous sommes allé au Panthéon. Le bâtiment est très beau, très grand. Après, à visiter cela va très vite, on en fait le tour à l’intérieur, on admire l’immense coupole, et nous voilà reparti à la découverte de Rome !

Nous avons ensuite longé le Tibre pour arriver au Mausolée de Auguste. Le Mausolée de Auguste n’est pas visitable, nous avons donc fait le tour, très impressionné par sa taille et déçu de ne pas pouvoir aller plus près voir dedans).

DSCN1562 (Copier)

Toujours pas fatigués, nous nous sommes dirigés vers le Palazzo Giustizia, et avons pu contempler les magnifiques pont qui enjambe le Tibre. En continuant notre descente, nous avons atterri au Ponte San Angelo et en face du Castel San Angelo. Après une farouche opposition entre mon refus (j’étais fatiguée), et la volonté du Doud de le visiter, j’ai cédé à la voix de la raison, et pour 5 euros nous avons visité ce château rond. Nous avons bien fait, c’était plutôt cool ! Nous avons pu observer un petit chemin reliant le château au Vatican (il servait à mettre le pape en sécurité au moindre problème). De tout en haut, il y avait une magnifique vue sur Rome.

Nous sommes ensuite rentré à pieds, un peu fatigués de cette longue journée.

Le restau pas cool : La fourchetta d’oro :

Bon, que dire de ce restaurant… c’est spécial.

Pour commencer, on y est allé car j’avais très envie de manger des spaghetti alla vongole (avec de palourdes !), et que ça n’avait pas l’ai très cher (6,50 euros une assiette de pâtes je crois). En arrivant, on nous a offert un arancini chacun, on s’est dit cool, ça va être bien. On regarde la carte, on commande, et on mange les antipasti offert. J’avais donc pris ce que je souhaitais goûter, et le Doud avait pris des spaghetti pomodoro e basilico. En soit, les plats étaient plutôt bon, mais ce n’était pas extraordinaire. Au moment de payer, on nous a offert une part de tiramisu pour deux (oui, on avait pas commandé grand chose, on voulait juste manger nos pâtes nous :P). Cool me direz vous ?

Oui mais bon, comme vous pouvez le remarquer, il n’y a aucune photo des plats car je me sentais vraiment mal à l’aise dans le restaurant. Le patron, qui servait, était bizarre… son sourire faisait tellement faux, quand d’autres serveurs amenaient nos assiettes, c’était comme une sorte de crainte. Bon, peut-être que je me fais des films mais il me faisait peur et j’avais très envie partir. Et puis au moment de payer nous avons eu la bonne surprise de constater qu’on nous avait ajouter 2 euros en supplément pour la corbeille de pain déposée (sans notre demande !) sur la table ! Bref, si vous passez par Rome, n’y allez pas !!!

Publicités

2 réflexions sur “Rome : 3ème journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s