Amaretti ou le macaron Italien

Un délicieux macaron, d’un simplicité assez déconcertante… je crois que j’en ferais beaucoup plus souvent !

C’est rapide à faire, pas du tout compliqué, et par dessus le marché, super gourmand ! En plus, c’est pratique s’il nous reste des blancs d’œufs à utiliser : pour ma recette de fraisier, la crème pâtissière ne nécessitait que deux jaunes d’œufs. Ici je me suis inspirée du blog Savoirs et saveurs où la recette des amaretti est très bien expliquée !

DSCN1034 (Copier)

Ingrédients (20 amaretti) :

  • 250g d’amandes entières (ou mondées, ou directement en poudre)
  • 100g de sucre
  • du zeste de citron
  • 2 blancs d’œufs

Commencer par faire préchauffer le four à 150°.

Mixer les amandes et les réduire en une très fine poudre. J’ai fait le choix de les garder entière et de ne pas les monder (déjà, monder 250g d’amande c’est assez long et bonjour les crampes aux niveaux des doigts ! Et le point positif est que la peau des amandes contient beaucoup de fibres !). Garder la peau apporte en plus une légère amertume (c’est pour cela que je ne met pas d’extrait d’amande amère). Après, pour des amaretti plus authentiques vous pouvez évidemment les monder ! Il est conseillé de réaliser votre poudre d’amande vous même, cela libère plus de matière grasse et les amaretti seront plus moelleux.

Ajouter à la poudre du zeste de citron et le sucre et bien mélanger.

Monter les blancs en neige, il faut qu’ils soient assez fermes. Les incorporer au mélange poudre d’amande/sucre/zeste délicatement. On obtient une pâte assez épaisse.

Déposer des petites boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. On peut les façonner à la main, pour plus de régularité, ou comme moi avec une cuillère à soupe. Le résultat est plus grossier mais c’est plus rapide à faire (flemmarde !). On peut les saupoudrer de sucre glace, puis les enfourner pour 15 minutes à 150°.

Ils doivent être légèrement dorés sur les côtés et encore clairs au centre. On obtient des amaretti croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Je peux vous assurer que ces petites choses ont une durée de vie très limitée.

Le point nutritionnel : pour un amaretti (environ 22g) = 94 kCal (8g de glucides, 6g de lipides et 3g de protéines).

Bon appétit !

Nonne

Publicités

6 réflexions sur “Amaretti ou le macaron Italien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s